Plus de Filtres

  • nl
  • Objectif : « mieux » intelligents ensemble…

    Médiathèque

    Par Alain Hosdey

    Partager ce document sur les réseaux sociaux

    En préambule

    L’article « Intelligence collective et stratégie » a présenté le concept d’intelligences multiples, fruit de réflexions et d’observations judicieuses concluant à l’abandon d’une suprématie constante de l’intelligence logico-mathématique. Sans nier son utilité, il faut reconnaître que l’appliquer de façon exclusive pour aborder des réalités complexes, risque d’appauvrir les solutions ou de n’en proposer aucune tant soit peu efficiente et applicable. Ces conséquences sont suffisamment fréquentes pour que nous traitions ici de la mise en œuvre des intelligences multiples par l’individu et les groupes.

    Désormais, la question n’est plus de rechercher les individus les plus compatibles « logico mathématiquement » avec leur environnement (poste de travail, organisation, responsables, collègues…), mais ceux dont le profil d’intelligences répond le mieux à cet environnement. Ce qui demande d’identifier ce profil, de le remodeler peut-être, de le rendre plus flexible, de le valoriser dans l’action individuelle et collective, et dans les relations aux autres.

    1. Individu et intelligences multiples

    Remodeler éventuellement son profil d’intelligences multiples est possible. Cela demande de jeter un sort à l’immuabilité des modes personnels de capture de la réalité, d’apprentissage, d’être en relation à l’autre, d’agir. Contrairement à l’idée que l’on se fait du « fameux » Q.I. (voir article « intelligence collective et stratégie »), aucune des huit intelligences n’est figée. Nouvelle illustration de la phrase fameuse de Carl Rogers : People change ! À condition de le décider, bien sûr… Et de savoir comment changer.

    Vos intelligences sous la loupe

    Des différences de profils d’intelligences s’observent dès l’enfance. Le temps passant, le profil de chaque individu s’ancre plus fermement, au point de conclure, pour soi-même et pour les autres : « Je suis, Il(elle) est comme ça ! » Affirmation laissant entendre qu’« on est comme on est et que vouloir changer est illusoire ».

    Dans les organisations, n’entend-on pas fréquemment des déclarations plus ou moins agacés : « C’est incroyable ! Untel a besoin de s’enfermer dans son bureau chaque fois qu’il doit prendre une décision importante ! » ou : « Il va à nouveau enquiquiner tout le monde avec ses questions avant de trancher ! C’est énervant ! » ou encore : « Je ne comprends absolument pas la nécessité d’établir une liste exhaustive des actions à mener dans la journée ! Quelle perte de temps ! » Propos qui attestent d’une incompréhension fortement teintée d’inacceptation d’un mode de fonctionnement trop différent du sien. Mais que l’on n’a peut-être jamais testé soi-même pour en découvrir, qui sait, des vertus évidentes.

    Peu de travailleurs s’interrogent réellement sur leur profil d’intelligences et sont donc assez incapables de savoir si leur mode de fonctionnement leur permet d’être non pas plus intelligents, mais réellement mieux intelligents dans leur rôle professionnel. C’est bien ce qui nous intéresse ici.

    Cela dit, l’intuition aidée des descriptions de l’article « intelligence collective et stratégie » vous a sûrement permis de constater ou de confirmer, une utilisation préférentielle de quelques-unes des huit formes d’intelligences. Et une très – trop ? – modeste mobilisation des autres. D’où l’intérêt de mener plus avant la réflexion à ce propos à l’aide d’un outil présenté à la fin de cet article. Son ambition n’est pas d’être scientifique. Ce n’est pas un test, mais un outil qui ne manque toutefois pas d’intérêt.

    À propos de votre profil d’intelligences

    Nous ignorons les résultats que vous obtiendrez. Nous pensons toutefois qu’ils pourraient mettre en évidence la prédominance plus ou moins marquée de trois ou quatre formes d’intelligences qui vous caractérisent et déterminent votre façon particulière d’appréhender la réalité.

    Vous n’obtiendrez pas la note « 4 » dans les deux colonnes pour tous les items. C’est absolument normal ! L’objet n’était pas de réussir à un concours ni de savoir si vous pourriez être plus ou moins intelligent que d’autres, mais de découvrir comment vous êtes intelligent. En d’autres termes de vérifier comment vous utilisez la palette de capacités dont les humains disposent.

    La comparaison des niveaux de plaisir et des niveaux de fréquences pour plusieurs items apparaîtront sûrement. Elle identifie trois phénomènes, appelés « position d’adéquation », « position d’effort » et « position de frein ».

    Positions Commentaires
    Adéquation

    Plaisir = Fréquences

    Position d’équilibre satisfaisant. Les activités exercées permettent de mobiliser fréquemment une ou plusieurs formes d’intelligences apportant du plaisir.
    Effort

    Plaisir < Fréquences

    Position de déséquilibre. Les activités exercées conduisent à mobilier plus souvent que désiré une ou plusieurs formes d’intelligences. Risques de tensions, de stress, d’épuisement.
    Frein

    Fréquences < Plaisir

     

    Position de déséquilibre. Les activités exercées conduisent à mobiliser moins souvent que désiré une ou plusieurs formes d’intelligences. Risques de frustration, de démotivation, de désengagement.

    Freins et efforts sont en quelque sorte des signaux d’alerte plus ou moins intenses dont vous pouvez vous accommoder ou pas. Remédier à certains déséquilibres trop flagrants, trop gênants ou trop inquiétants est pourtant possible.

    Quelques questions pour débuter dans une réflexion utile :

    1 – Y a-t-il des différences marquées entre la colonne « plaisir » et la colonne « fréquences » pour certains items ? certains totaux ?

    2 – Si oui, ai-je envie/est-il nécessaire d’apporter des correctifs ?

    3 – La distribution des intelligences est-elle compatible avec ma situation professionnelle ?

    4 – Y a-t-il des formes d’intelligences que j’ai négligées alors que je les utilisais auparavant ?

    5 – Que vais-je faire pour remodeler mon profil d’intelligences ?

    Il n’est jamais trop tard…

    Si vous êtes insatisfait des résultats du questionnaire, libre à vous de prendre toutes les décisions que vous voulez entre deux extrêmes : « Je ne fais rien, il est de toute façon trop tard ! » ou « Il est temps que je me remue un peu ! » Posons comme hypothèse que vous choisirez la seconde option. La colonne « Renforcement» propose quelques pistes auxquelles vous ajouterez les vôtres.

    Formes Idées-clés Renforcement
    Linguistique Traduire la pensée en expression orale et écrite.

    Communication, formulation.

    Faire du théâtre en amateur, de l’improvisation. Valoriser les livres dans son lieu de vie. S’inscrire à une bibliothèque. Faire des mots croisés. Rédiger des textes sur des sujets qui plaisent, qui amusent. Écrire de plusieurs façons sur un même sujet. Chercher l’étymologie des mots. Annoter des textes, faire des fiches-résumés. Mémoriser des textes, des poèmes. Utiliser fréquemment des dictionnaires (synonymes, analogique, citations…). Reformuler avec d’autres mots. Lire de très bons auteurs dans votre langue ou une autre.
    Logico-Math Comprendre le monde par le biais de la cause à effet.

    Raisonnement, décomposition de la réalité.

    Faire des jeux impliquant le calcul, la logique ou la stratégie : Sudoku, échecs, Cluedo. Faire du calcul mental et augmenter la difficulté des opérations au fur et à mesure. Procéder à des analyses approfondies de processus complexes. Synthétiser un problème complexe. Prédire différentes conséquences d’une action. Planifier un processus. Estimer des temps et des dimensions.
    Visuelle Comprendre et créer la représentation du monde ne 3D.

    Création, représentation.

    Représenter la réalité à l’aide de graphiques. Observer les objets sous différents angles. Chercher à marier les couleurs. Schématiser par le dessin, le mind mapping. S’entraîner à dessiner en respectant les règles de la perspective. Redessiner l’agencement de votre habitat. Prendre des photos et analyser la lumière. Observer des animaux avec des jumelles. Visiter des musées, des galeries d’art et observer les formes, les couleurs. Peindre. Inventer des logos.

     

    Interpersonnelle Comprendre le monde en intégrant la réalité de l’autre.

    Coopération, interaction.

    En cas de problème, en parler avec une personne de confiance. Se taire et écouter quand une personne parle. Résumer les propos d’une personne et lui demander de réagir. Tenter de découvrir les émotions vécues par les autres. Organiser des activités avec d’autres. S’adresser à un maximum de personnes pour échanger des idées, comprendre leur mode de fonctionnement. Voyager pour découvrir d’autres cultures et habitudes en quittant les circuits touristiques. Se mettre au service d’autres. Développer l’empathie.
    Intra personnelle Comprendre le monde avec son propre cadre de référence.

    Introspection, force du Moi.

    Faire le point de son évolution dans différents domaines. Réaliser un check-up annuel de carrière. Travailler avec un coach compétent. Établir un projet professionnel. S’interroger sur l’utilisation de ses compétences. Se demander comment faire les choses autrement, mieux. Découvrir différents modèles de fonctionnement personnel. Se lancer dans de nouvelles activités et s’interroger sur ses réactions, ses succès et difficultés. Pratiquer la méditation.
    Corporelle Utiliser son corps de manière fine, élaborée, harmonieuse.

    Mouvement, action.

    Faites du stretching et se concentrer sur ses muscles, ses mouvements. Pratiquer un sport, faire du théâtre, de la danse, de l’expression corporelle, du yoga… Faire des randonnées à pied, à vélo. Jouer des jeux de mimes. Installer un espace réservé à de la gymnastique. Être attentif aux réactions de son corps après un effort important. Se préoccuper de manière générale de sa santé. Découvrir des objets par le toucher.
    Musico Penser en musique, rythmes et sons.

    Rythme, harmonie.

    Écouter de la musique et essayer de reconnaître les instruments utilisés. Découvrir différents styles musicaux (country, rock, classique, opéra, sud-américaine…). Chanter, fredonner. Imaginer des gestes appuyant une mélodie. Apprendre à rythmer son langage. Assister à des concerts. Participer à des karaokés. Rejoindre une chorale. Parler au même rythme que ses interlocuteurs.
    Naturaliste Comprendre le monde par l’environnement.

    Choix, durée, systémique.

    Se promener dans la nature et observer la vie autour de soi. Apprendre à reconnaitre les végétaux et les animaux. Observer les comportements des animaux, regarder des documentaires à ce propos. Mettre en œuvre des actions de protection de l’environnement, d’économie d’énergie. Rendre son environnement attentif au développement durable. Être attentif aux interactions entre différents environnements.

    Vous devez être connecté pour lire la suite ...

    Me connecter

    Sommaire

    Auteur

    Alain Hosdey

    Licencié et agrégé en sciences psychologiques, Alain Hosdey est directeur de la collection RH d'Edipro. Pendant plus de 40 ans, il a observé et évalué les comportements de 20.000 personnes au moins dans des situations de sélection, de formation, de coaching de carrière et d'outplacement.