Plus de Filtres

  • nl
  • Éviter les jeux et en sortir (analyse transactionnelle)

    Formation / Courants, approches et outils / Bruxelles (19 communes)

    Partager cette formation sur les réseaux sociaux

    Contact

    Pierre-Jean De Jonghe

    Lieu de la formation

    Avenue Charle-Albert 11 à 1170 Bruxelles (Belgique)

    1170 - WATERMAEL-BOITSFORT
    Bruxelles (19 communes)

    Éviter les jeux et en sortir (analyse transactionnelle)

    Formation inter-entreprises (à dates fixes)

    Date de début

    24/11/2020

    Date de fin

    26/11/2020

    Horaire

    09:30 - 18:00

    Durée

    3 jours

    Nombre de places maximum

    18

    Prix

    900.00€ / htva

    Infos pratiques

    Profil des participants

    Tout public.

    Niveau d'admission / prérequis

    Aucun prérequis.

    Conditions de paiement

    La formation est à payer dans les 5 jours qui suivent l’envoi de la facture

    Conditions d'annulation

    Dans les 1 jours ouvrables de l’acceptation du dossier d’inscription

    Garantie de prestation

    Cette formation peut être annulée faute d’un nombre de participants suffisant

    Subsides et interventions possibles

    -

    Réduction groupe

    -

    Cette formation peut aussi se donner sur mesure ou dans votre entreprise
    Cette formation est donnée en Français
    Certificat à la fin de la formation

    Objectifs de la Formation

    Au cours de cet atelier, nous allons examiner en profondeur

    la fonction des jeux psychologiques dans notre vie ;
    l'origine de nos jeux ;
    la prise de conscience des jeux ;
    la prévention des jeux ;
    la transformation du triangle des jeux psychologiques (triangle dramatique) en triangle du gagnant.

    Les participants apprendront :

    à percevoir leur part dans les jeux ;
    à transformer l'énergie négative des jeux en énergie du gagnant ;
    à faire face aux jeux amorcés par les autres ;
    à utiliser leurs nouvelles connaissances lors d'interventions professionnelles.

    Description de la formation

    Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi vous vous retrouvez souvent dans les mêmes circonstances difficiles ? Comment se fait-il que les gens répètent toujours les mêmes erreurs ? Pourquoi savez-vous qu'une conversation va mal tourner, tout en ayant l'impression que vous ne pourrez rien y faire ?

    La réponse réside dans d'anciens processus d'apprentissage biologiques et psychologiques appelés les « soifs ».

    L'un des principaux processus d'apprentissage d'une vie humaine est la création de stimulation, de reconnaissance et de structure. En recherchant cette stimulation, cette structure et cette reconnaissance, nous apprenons parfois les choses les plus étranges :

    que vous devez aider les autres à tout moment, même s'ils vous trompent par la suite ;
    que, dans la vie, vous n'obtiendrez jamais ce que vous espérez ;
    que les autres cherchent à vous duper et que vous avez intérêt à les prendre vous-même de vitesse.

    Steven Karpman a trouvé un nom pour chacun de ces états psychiques de base dans la vie et les représente par un triangle dont chaque angle correspond à un rôle :

    Sauveur : celui qui en fait toujours plus que ce qui a été convenu et qui espère ainsi attirer l'attention sur lui ;
    Persécuteur : celui qui sait toujours comment il faut faire et qui espère ainsi attirer l'attention sur lui ;
    Victime : celui qui n'est pas en mesure de faire ce qu'on attend de lui et qui espère ainsi attirer l'attention sur lui.

    Les trois parties ont besoin l'une de l'autre. Que serait une Victime sans Sauveur ? Et vice versa.

    S'il n'y a pas de Victimes, que doit faire un Persécuteur dans la vie ?

    L'interaction entre Sauveur, Persécuteur et Victime génère beaucoup de stimulation.

    Prenons l'exemple des conflits avec des adolescents qui rentrent chez eux trop tard après une soirée...

    Le fils : Je n'ai pas vu le temps passer. (V)
    Le père : C'est toujours la même chose avec toi ! On ne peut pas te faire confiance. (P)
    La mère : Laisse-le donc tranquille ! Je suis déjà bien contente qu'il soit rentré ! (S)
    Le père : Oui, c'est ça, vas-y ! Tu le défends encore ! (P)
    Le fils : Du calme, papa. C'est avec moi que tu as un problème, pas avec maman. (S et P)
    Le père : (soupir). Ça va, j'ai compris. Quoi que je fasse, ce n'est jamais bon. (V)

    Tous sont tendus et en colère les uns contre les autres. Cela peut faire office de source de stimulation. Et bien que ce soit inconfortable, cela crée aussi une source constante de « discussions » et une structure particulière. De la même manière, deux personnes perpétuent à travers un divorce houleux une relation dont ils veulent prétendument sortir. D'accord, cette relation n'est pas saine, mais apparemment cela n'a pas d'importance.

    Les jeux sont des processus nuisibles dont nous espérons qu'ils nous apporteront un bénéfice.

    Découvrez toutes les informations sur cette Éviter les jeux et en sortir (Analyse transactionnelle).

    Calendrier

    Cette formation

    se donne à dates fixes

     

    Demander une inscription sur la session du 24/11/2020

    Sur mesure

    Cette formation peut aussi se donner sur mesure ou

    dans votre entreprise

    Autres formations de

    Leading & coaching academy

    Éviter les jeux et en sortir (analyse transactionnelle)

    Formation inter-entreprises (à dates fixes)

    Date de début

    24/11/2020

    Date de fin

    26/11/2020

    Durée

    3 jours

    Horaire

    09:30 - 18:00

    Prix

    900.00€ / htva

    Nombre de places maximum

    18